À propos

Programmation         Descriptions des séances GDT         Biographies GDT          Affiche

Logo menu Genre du territoire 2016Les mécanismes de gouvernance infranationaux gagnent en popularité et expliquent l’intérêt renouvelé pour la territorialité en sciences sociales. Parallèlement, les institutions internationales et gouvernements nationaux s’engagent à intégrer l’égalité entre les femmes et les hommes (EFH) au sein de leurs dispositifs et politiques publiques, responsabilité fréquemment confiée aux acteurs locaux. Or nous constatons que l’approche genre est souvent appliquée de façon uniforme sur les territoires, malgré une conjugaison variable des enjeux du genre. En effet, le remplacement du paradigme de neutralité au profit du paradigme de prise en compte du genre s’est accompli de façon éclatée au fil des ans, tant dans les politiques publiques territoriales que dans les recherches en sciences sociales sur le territoire, ce qui laisse les acteurs démunis pour la mise en œuvre d’une approche territorialisée du genre. Bien que certains thèmes et enjeux liant genre et territoire aient été abordés à de nombreuses reprises dans la littérature scientifique (la sécurité des femmes dans les espaces de vie (WCI, 2011 ; Werkele et al, 1995), les retombées locales de l’intégration des femmes à l’emploi (Felsenstein et Persky, 2011), la violence dans les villes (Yavuz et Welch, 2010 ; Falu, 2009), les politiques de développement local et régional (Miranda, 2014), la décentralisation des villes (Paré et al., 2008), l’immigration hors des grands centres (Vatz-Laaroussi, 2008)), l’analyse genrée du territoire demeure relativement pauvre et développée de manière parallèle, sans mise en commun bien que lier le genre au territoire soit très pertinent sur le plan scientifique et sur le plan empirique. L’état des lieux dressé sur la question (Côté, 2011 ; Trudelle, 2007 ; Louargant, 2006 ; Semblat, 1997 ; Paré, 2006 Côté et al., 1995) doit être mis à jour, complété et élargi à d’autres aires géographiques.

Pour y parvenir, ce Séminaire Le genre du territoire réunira des chercheures établies, émergentes et apprenties en vue d’une mise en commun des enjeux du genre sur différents territoires localisés de divers continents, au sein d’économies, de systèmes politiques et de cultures diverses (Québec, France, Argentine, Mexique, Brésil, Haïti et Liban), et sur des territoires urbains, ruraux et mixtes. Cette rencontre qui se tiendra à l’Université du Québec en Outaouais verra à compléter le canevas d’une recherche comparative et à consolider les liens informels établis depuis plusieurs années entre les chercheures se penchant sur cette problématique. Une douzaine de présentations se succèderont au cours des 2 premières journées ; elles seront ouvertes au grand public. Le 3e jour sera un atelier d’écriture du devis d’une recherche comparative ainsi que d’un article commun.

Pour la première fois, les savoirs scientifiques de spécialistes solidement ancrées dans leurs contextes locaux respectifs seront arrimés et, nous l’espérons, de nouvelles connaissances seront générées au delà des frontières disciplinaires, linguistiques et géographiques.

Les enjeux de genre se conjuguent selon les territoires, mais de quels facteurs territoriaux dépendent-ils ? Comment les approches genre développées au niveau international (March et al., 1999) prennent-elles en compte les articulations territoriales diverses des enjeux de genre ? Comment la recherche fondamentale et la recherche appliquée prennent-elles en compte la variabilité du genre dans les territoires ? Répondre à ces questions permettra de développer des politiques mieux adaptées, donnera aux décideurs accès à de nouveaux outils adaptés à l’échelle infranationale leur permettant de mieux faire face aux exigences de l’égalité à travers des politiques publiques et programmes spécifiques.

Genre & mobilités

Film réalisé pour présenter les travaux de recherches et de formation sur le thème du genre et des mobilités, conduites entre l’Université de Grenoble Alpes, l’UMR PACTE et les collectivités territoriales dans la métropole de Grenoble. Il a été réalisé par le Canopé Grenoble dans le cadre du programme ARC7 de la Région Rhône-Alpes et du Gis Genre CNRS sous la responsabilité scientifique de Sophie Louargant, conférencière invitée du séminaire Genre du territoire, avec la participation de Denyse Côté, également conférencière de ce séminaire et directrice scientifique de l’ORÉGAND.

VideoVimeo

_____________________________________________________________________________

Genre du territoire

Logo et conception graphique : Élodie Plassin
Affiche : Élodie Plassin et Étienne Côté-Paluck
Site Web : Étienne Côté-Paluck

Cette conférence a été rendue possible grâce à la contribution du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), programme Connexion.